Violences Électorales : Le Comité National d’Alerte et de Réponse mis en place


Violences Électorales : Le Comité National d’Alerte et de Réponse mis en place
Un Comité National d’Alerte et de Réponse contre les Violences Électorales, composé de 20 acteurs de la Société Civile et d’Experts Indépendants, a été mis en place par WANEP Sénégal (Réseau Ouest Africain pour la construction de la Paix).  Le Comité s’est insurgé ainsi contre la recrudescence de la violence électorale, qu’elle soit verbale, physique ou morale, notée dans plusieurs localités du pays durant la période de décembre 2018 à janvier 2019. Cela constitue une menace grave à la cohésion sociale et à la stabilité du pays.
Le Comité a ainsi condamné la violence sous toutes ses formes qu’elle soit physique, verbale ou structurelle et d’où qu’elle vienne; il a aussi appelé tous les candidats et autres acteurs politiques à prendre leurs responsabilités pour amener leurs partisans à éviter de recourir à d’autres voies de contestation que celles prévues par la Loi.
Le comité a ainsi interpellé l’État à travers les institutions appropriées à garantir le respect des lois électorales et le bon déroulement des élections sans parti pris mais aussi demandé à toutes les parties prenantes de faire preuve de respect des lois et de faire confiance, en gardant à l’esprit, la grande maturité politique du peuple sénégalais comme on a souvent eu l’occasion de le constater dans des situations de grande complexité.
Vendredi 25 Janvier 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :