Violence contre les noirs en Afrique du Sud : La colère de Jean Paul Dias

Les ressortissants de pays de l’Afrique noire font l’objet d’attaques de la part de sud-africains de couleur. Le prétexte? Ils leur auraient volé leur emploi. leurs boutiques sont saccagés, ceux d’entre eux qui ne peuvent pas se défendre sont violentés, voire tués. Assez suffisant pour que des voix s’élèvent pour condamner ces actes de violence. Jean Paul Dias se joint à ce concert de désapprobation et trouve aberrant que des noirs soient attaqués par leurs frères sous le contexte fallacieux qu’ils leur auraient volé leur travail. Le leader du BCG indexe les leaders noirs «hors Mandela» et accuse l’actuel président de l’Afrique du sud de n’avoir pas pu bien mener la mission à lui assignée et qui consistait à l’époque de conduire le programme pour la réinsertion économique des noirs. « Il n’a pas rempli la mission qui lui a été confiée », regrette Jean Paul Dias. Le patron du BCG préconise l’envoi d’une mission africaine en Afrique du Sud pour une cessation immédiate de la violence dirigée contre les ressortissants des pays d’Afrique noire.


Vendredi 6 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :