Village artisanal de Soumbédioune : Très remontés contre la tutelle, les artisans réclament un ministère plein et interpellent le chef de l'État.

En sit-in cet après-midi du dimanche, les artisans de Soumbédioune ont déversé leur colère sur leur ministre de tutelle, dénonçant au passage ce qu'ils considèrent comme "un manque de considération des autorités par rapport à leur secteur d'activité".
"Depuis le début de la pandémie du Coronavirus, nous n’avons reçu aucun soutien de la part de notre ministre de tutelle. Pire, il n'est même pas venu s'enquérir de notre situation", dénoncent les artisans de Soumbédioune, qui n'ont pas manqué d’énoncer les difficultés qu'ils sont en train de vivre avec la crise sanitaire et économique mondiale.
"Nous sommes confrontés à de nombreux problèmes. Nous avons fermé nos cantines et aujourd'hui nous peinons à gagner notre pain pour nourrir nos familles et proches parents. Certains de nos camarades passent la nuit au village artisanal faute de pouvoir payer le transport", se désolent-ils.
Ces artisans qui ne savent plus où donner de la tête et s’estimant laissés pour compte, réclament tout bonnement au chef de l’État la mise en place d'un ministère plein...


Dimanche 7 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :