Vilipender le Sénégal à l'extérieur : Le conseiller du président de la République donne des leçons de diplomatie aux détracteurs du chef de l'État

Venu à Thiès pour les besoins de la fête de Tabaski, le conseiller diplomatique du président de la République, El Hadj Maguette Sèye, est revenu sur le discours du président Macky Sall lors de la fête de l'Aïd El Kébir, fustigeant le fait que certains de ses détracteurs aillent à l'extérieur pour vilipender le Sénégal.
Le diplomate de carrière qui dit bien connaître les mutations au plan international, martèle que ceux qui s'adonnent à ce genre de pratique devraient plutôt vendre la destination Sénégal...


Jeudi 23 Août 2018
Dakaractu




1.Posté par Diplomacky le 24/08/2018 10:00
Hé Magued Seye toi aussi tu t’y mets. Tu fais maintenant partie de ces gens qui vendent du vent au sénégalais comme Mankeur quand le Sénégal a été élu au conseil de sécurité. Prétendre que c’est parce que le Sénégal est champion des droits de l’homme qu’il va assurer la présidence du conseil des droits de l’homme est un gros mensonge en ce jour sacré de Eid. Si tel était le cas, le Nigeria, le Gabon et le Salvador n’auraient jamais eu cette chance, respectivement en 2009, 2014 et 2017. As-tu déjà oublié le dernier rapport d’ Amnesty ??Parler du leadership de Macky sur la scène diplomatique c’est oublier à dessein ses nombreux échecs sur la scène diplomatique internationale ( perte de la présidence de la Commission de lUemoa, médiation catastrophique au Burkina, absence du Sénégal du G5 Sahel et défaite cuisante devant le Tchad lors de l’élection à la Commission de l’union africaine, défaite devant l’Ethiopie à l’OMC. De grâce tu es un fonctionnaire, fait ton travail et essaie d’éviter de prendre les sénégalais pour ce qu’ils ne sont pas. Fait comme ton mentor ODB, dont les talents extraordinaires en contorsions lui ont permis de passer d’un régime à un autre sans égratignures. Tu sais mieux que quiconque que Macky a plongé la diplomatie sénégalaise dans les abîmes. Aucun talent, aucun charisme. Wade malgré ses innombrables ratés a toujours placé le Sénégal au milieu des grands enjeux. C’est ainsi que notre pays est à l’initiative des sources alternatives de financement de l’UA, de la Grande Muraille verte, de l’autorité du bassin du lac Tchad. sans oublier ses nombreuses médiations réussies en Côte d’Ivoire, Madagascar, Mauritanie. Wade avait les c....de casser cette présence excessive du colon français. Qu’a fait ton Président le plus nul et le plus complexé et le plus peureux que le Sénégal n’a jamais eu? Rien, nada, d’ara, touss. Khans traîner son gros c.,.. partout avec des discours creux et vides. Watawat, on sait des choses dé. Reste tranquille, bouffe et ferme la

2.Posté par Diplomacky le 24/08/2018 10:27

Hé Magued Seye toi aussi tu t’y mets. Tu fais maintenant partie de ces gens qui vendent du vent au sénégalais comme Mankeur quand le Sénégal a été élu au conseil de sécurité. Prétendre que c’est parce que le Sénégal est champion des droits de l’homme qu’il va assurer la présidence du conseil des droits de l’homme est un gros mensonge en ce jour sacré de Eid. Si tel était le cas, le Nigeria, le Gabon et le Salvador n’auraient jamais eu cette chance, respectivement en 2009, 2014 et 2017. As-tu déjà oublié le dernier rapport d’ Amnesty ??Parler du leadership de Macky sur la scène diplomatique c’est oublier à dessein ses nombreux échecs sur la scène diplomatique internationale ( perte de la présidence de la Commission de lUemoa, médiation catastrophique au Burkina, absence du Sénégal du G5 Sahel et défaite cuisante devant le Tchad lors de l’élection à la Commission de l’union africaine, défaite devant l’Ethiopie à l’OMC. De grâce tu es un fonctionnaire, fait ton travail et essaie d’éviter de prendre les sénégalais pour ce qu’ils ne sont pas. Fait comme ton mentor ODB, dont les talents extraordinaires en contorsions lui ont permis de passer d’un régime à un autre sans égratignures. Tu sais mieux que quiconque que Macky a plongé la diplomatie sénégalaise dans les abîmes. Aucun talent, aucun charisme. Wade malgré ses innombrables ratés a toujours placé le Sénégal au milieu des grands enjeux. C’est ainsi que notre pays est à l’initiative des sources alternatives de financement de l’UA, de la Grande Muraille verte, de l’autorité du bassin du lac Tchad. sans oublier ses nombreuses médiations réussies en Côte d’Ivoire, Madagascar, Mauritanie. Wade avait les c....de casser cette présence excessive du colon français. Qu’a fait ton Président le plus nul et le plus complexé et le plus peureux que le Sénégal n’a jamais eu? Rien, nada, d’ara, touss. Khans traîner son gros c.,.. partout avec des discours creux et vides. Watawat, on sait des choses dé. Reste tranquille, bouffe et Ferme la!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :