Vers le rapatriement de 130 jihadistes Français détenus dans des camps en Syrie


Des jihadistes de nationalité française qui sont actuellement en Syrie risquent d'être extradés vers leur pays d'origine dans les prochains jours. C'est l'information donnée par BFMTV ce mardi matin. 

Selon la même source, ce groupe composé de 130 hommes qui auraient combattu pour l'État islamique est éparpillé dans des camps, sous la surveillance des Kurdes. 

Si la date précise de leur retour reste pour l'heure inconnue, le sort qui les attend en France l'est moins. En effet, le ministre français de l'Intérieur, Christophe Castaner a fait savoir qu'ils seront tous interpellés à leur descente d'avion et placés en garde à vue en attendant leur mise en examen. 

Ce rapatriement intervient quelques jours après la décision de Donald Trump de retirer les forces américaines de Syrie. 
Mardi 29 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :