Vente de produits impropres à la consommation : Mame Bineta Ba et Pape Aly Diop condamnés pour vente de Ketchup périmé


Les prévenus Mame Bineta Ba, commerçante au marché de Petersen et Pape Aly Diop, livreur ont comparu ce vendredi 08 janvier devant le juge du tribunal des Flagrants délits de Dakar. Ils sont poursuivis pour mise en circulation de produits impropres à la consommation.
 
 
En effet, les deux prévenus ont été appréhendés par les forces de l'ordre avec une quantité de 26 caisses contenant du Ketchup impropre à la consommation. Certains produits étaient périmés depuis le mois de novembre et les autres depuis le mois de mai 2019. Et chaque carton contient 24 bouteilles qu'ils vendaient à 2500 francs, soit 100 francs par bouteille.
 
 
Devant le prétoire, ils ont déclaré être des commerçants. Et ils ont reconnu avoir vendu les caisses de Ketchup. Seulement, Pape Aly Diop a déclaré avoir convoyé les caisses contenant du Ketchup à la demande de sa mère et qu'il ignorait que les 26 caisses de Ketchup qu'ils avaient convoyées étaient périmées.
 
 
Lors de son réquisitoire, le procureur général a souligné que les faits sont constants. Pour une question de santé publique, il requiert 3 mois ferme contre Pape Aly  Diop 2 mois ferme contre Mame Bineta Ba.
 
 
La défense quant à elle, a souligné que dans ce procès, il y a une rupture d'égalité. Parce que, explique-t-elle, Pape Aly Diop n'est qu'un convoyeur. Il travaille pour sa propre maman, qui la charge de transporter de la marchandise destinée à la dame Mame Bineta Ba. Une situation qui a poussé la défense à s'interroger sur quoi peut-on se fonder pour dire que Pape Aly Diop savait pertinemment que la marchandise était périmée. Il n'est ni professionnel, ni commerçant. C'est pourquoi, elle demandera de relaxer son client.
 
 
Pour Mame Bineta Dia, la défense a fait savoir qu'au moment de l'arrestation de son client, elle n'avait pas encore reçu les caisses de Ketchup. À cet effet, la robe noire demande au juge de disqualifier les faits pour la prévenue.
 
 
Le juge en rendant son verdict, a requalifié les faits pour complicité de mise en circulation de produits impropres à la consommation. Sur ce, il condamne Pape Aly Diop à 2 ans dont 15 jours ferme avant de relaxer Mame Bineta Ba.
 
Vendredi 8 Janvier 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :