Vente de produits dangereux : AUCHAN pris la main dans le sac


En outre d’être empêtré dans un scandale foncier à Mbour, au Sénégal, Auchan est, de nouveau, indexé. Selon plusieurs journaux français dont le site du groupe Orange, le distributeur reconnait que 52 boîtes de lait en poudre pour bébés Lactalis, qui auraient dû être retirées, en raison d’une contamination aux salmonelles, ont été vendues dans ses magasins au cours des dernières semaines.
Au mois d’août passé, le gouvernement russe a dénoncé les pratiques insidieuses du groupe français. Selon le site du Monde, il a été identifié de la viande chevaline, mais aussi du bœuf et de la volaille, dans de la farce censée être à base de porc saisie dans les supermarchés de l’enseigne Auchan.
Selon notre source, « les autorités russes avaient déjà accusé Auchan de repousser de manière artificielle les dates de péremption et de ne pas respecter la réglementation dans le traitement des déchets alimentaires. Elles avaient alors indiqué avoir constaté que le distributeur utilisait de la volaille périmée pour des pizzas ».

C’est dire que les Sénégalais doivent se poser des tas de questions sur ce distributeur français qui se déploie de toutes ses ses tentacules comme une pieuvre sur l’étendue du territoire national.
Jeudi 11 Janvier 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :