Valorisation du domaine portuaire : Un projet de cartographie du domaine en phase de démarrage.


Dans le cadre du démarrage des travaux cartographiques du projet d’actualisation du patrimoine foncier du domaine portuaire du PAD (Port autonome de Dakar), un comité régional de développement (crd) a été organisé, ce mercredi 9 octobre, en présence de Al Hassan Sall, gouverneur de Dakar, Aboubacar Sadikh Bèye, directeur général du Port autonome de Dakar (Pad), des autorités administratives et des parties prenantes du domaine portuaire. 

Ce projet initié par le Port autonome de Dakar (Pad) en collaboration avec l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a pour objectif de délimiter le domaine du port avec les outils modernes de cartographie (tablettes, GPS, cartes numériques, images satellites à haute résolution…). Il consiste aussi à identifier l’ensemble des structures nationales et internationales implantées dans l’espace portuaire avec ou sans cahier de charges. Mais également quantifier les superficies occupées par chaque structure et déterminer l’espace non occupé en mesurant sa superficie.

Pour mener à bien cette évaluation foncière, le Pad a sollicité l’accompagnement de l’Ansd pour la réalisation de la cartographie de toutes les emprises actuelles. Ce qui, en effet, consiste à faire  des activités de levées topographiques de l’ensemble du domaine portuaire en déterminant le périmètre du port et de son occupation.

Selon Aboubacar Sadikh Bèye, directeur général du Pad, le gouvernement du Sénégal a mis à la disposition du port un foncier très important sur lequel ce dernier doit développer ses activités logistiques et en même temps servir les marchandises et tous les usagers du port. «Aujourd’hui, force est de reconnaitre que le port de Dakar ne connait pas bien son domaine. Pour mieux le gérer et l’optimiser, nous avons décidé avec l’accompagnement de l’Ansd de faire un état de lieu du foncier du port pour pouvoir le mettre à la disposition des usagers», a expliqué le DG du Pad. 

Concernant le déroulement des travaux, le directeur général de l’Ansd, Babacar Ndir, rappelle que les travaux cartographiques seront faits suivant les méthodologies habituelles lors de leurs recensements. Selon M. Ndir, un recensement des occupants évoluant dans le domaine portuaire sera effectué. Il s’agira entre autres de leur rendre visite, prendre des informations les concernant et de délimiter les différents domaines qu’ils occupent.
Mercredi 9 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :