(VIDÉO) OUSMANE DIAKHATÉ (RASIAT) : "Les Chinois nous étouffent... Touba et ses huiliers ont besoin d'avoir une zone industrielle"


Le Regroupement des Acteurs du Secteur industriel et agroalimentaire de Touba, sous la direction de Sokhna Mame Khary Mbacké a été chez le Khalife Général des Mourides, hier. La délégation était allée apporter des produits alimentaires en guise d'aadiya pour le Grand Magal de Touba. Une occasion saisie par Ousmane Diakhaté, Secrétaire général de la structure, pour rappeler que Rasiat est ''une association qui regroupe plus de 150 membres dont chacun dispose d'une unité de transformation de graines d'arachide.'' Il précisera que l'autre objectif de la visite était de remercier Serigne Mountakha Mbacké Bassirou qui avait prié pour l'association.

Interpellé sur l'état d'évolution de la collaboration qui lie leur structure à la Sonacos, Ousmane Diakhaté parlera de partenariat fructueux. ''Sous l'égide de Sokhna Mame Khary Mbacké, un accord a été signé avec la Sonacos. Cet accord est toujours de vigueur.  Sur instructions du Président de la République bien menées par l'ancien Directeur et bien poursuivies par Mamadou Diagne Fada , les deux parties essayent de respecter leurs engagements convenablement.''

Toutefois, les huiliers brandiront trois doléances principales. L'une concerne la mainmise des Chinois sur l'arachide, l'autre le retard accusé dans la construction par l'État d'une zone industrielle et la troisième est afférente à l'approvisionnement en électricité qui connaît moult impairs.
Vendredi 11 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :