VENT D'APAISEMENT / Vers la libération imminente de plusieurs manifestants arrêtés vendredi.


Les bonnes volontés sont montées au créneau ces dernières heures, pour jouer les bons offices, afin que reviennent calme et sérénité dans le pays. Ces médiations commencent visiblement à porter leurs fruits, car quelques minutes après la levée de la garde-à-vue du caméraman et du garde du corps de Ousmane Sonko, l'on file droit vers une libération à grande échelle de la majeure partie des manifestants qui avaient été arrêtés vendredi lors des mouvements de masse ayant occasionné saccages, pillages et violences de diverses natures.

Une source de Dakaractu précise, toutefois, que seules les personnes concernées par l'interdiction de manifestation seront élargies. Cette décision à venir sonne comme un vent d'apaisement quelques heures après que Dakar et les autres localités du pays ont connu des scènes de barbarie inouïe.

Ousmane Sonko quant à lui, malgré la fin de sa garde-à-vue, reste au moins pour cette nuit du dimanche au lundi, entre les mains des enquêteurs à cause du mandat d'amener qui plane au dessus de sa tête. Il devra faire face au juge à 11 heures. Affaire à suivre...
Lundi 8 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :