VÉLINGARA : Le bloc opératoire à nouveau fonctionnel.


Resté longtemps fermé pour faute de médecin spécialiste en soins obstétricaux (SOU), le bloc opératoire du centre de sante de Vélingara (Kolda) a été rouvert par le ministère de la santé et de l’action sociale le week-end passé. Ainsi, la santé de la reproduction jadis en situation difficile pourrait être de vieux souvenirs.

Désormais, des césariennes peuvent être effectuées sur place sans évacuation et ceci pourrait réduire considérablement la mortalité infanto-maternelle. D’ailleurs pour l’année 2020, 187 patientes ont été évacuées pour césarienne faute de bloc opératoire. 
 
À en croire le docteur Omar Sané, médecin chef de district de Vélingara, « la réouverture de ce bloc opératoire est un grand soulagement pour nous les prestataires et les populations du département. En 2020 nous avons eu à faire 234 évacuations dont 187 indications de césariennes. En ce sens, si le bloc était fonctionnel, on suppose que ces 187 patientes ne devraient pas être évacuées. » 
 
Dans la foulée, il poursuit en se réjouissant en ces termes : « cette réouverture est un ouf de soulagement pour tout le monde. C’est pourquoi, nous remercions nos autorités de tutelle qui ont beaucoup œuvré pour la réouverture de ce bloc opératoire. À ce titre, le Conseil départemental s’est engagé à construire le domicile du médecin SOU (soins obstétricaux d’urgence) et la mairie pour le pavillon d’hospitalisation. Mais également nous remercions le médecin qui a accepté de venir à Vélingara. »  

Avec la construction de ce bloc SOU (soins obstétricaux d’urgence) le département de Vélingara frontalier avec les deux guinées (Bissau et Conakry) et la Gambie va soulager la santé maternelle au-delà du département. 
Mardi 26 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :