Urgent : Khalifa Sall reste en prison

La Cour suprême rejette les recours de Khalifa Sall contre la décision de la Cour d'appel de Dakar


Urgent : Khalifa Sall reste en prison
Khalifa Sall a été finalement édifié au terme d'un délibéré, ce jeudi, en cassation. 
La cour suprême a définitivement statué sur l'affaire de la Caisse d'avance de la mairie de Dakar  impliquant l'ancien Maire et Cie. Le Président Amadou Baal, assisté par les magistrats Waly Faye, Adama Ndiaye, Mbacké Fall et Ibrahima Sy, a opposé une décision de rejet aux différents recours présentés par les avocats de la défense contre la décision de la Cour d'appel de Dakar. 
"La Cour rejette les pourvois formés par Khalifa Ababacar Sall, Yaya Bodian, Fatou Traoré et la Ville de Dakar contre l'arrêt numéro 454 du 30 août 2018 de la Cour d'appel de Dakar et les condamne au dépens", a déclaré le président de la Cour suprême, après délibération. La Cour "a déclaré irrecevable les recours" de l'ancien Maire de Dakar, candidat de l'opposition à la présidentielle de février 2019.
Une telle décision de la Cour suprême défavorable à l'ancien édile intervient dans un contexte de dépôt des dossiers de candidature à la présidentielle de 2019. Khalifa Sall court donc le risque d'une irrecevabilité ou d'une invalidation. Des risques de perte de ses droits civils et politiques sont envisageables. Et c'est aussi parce que la décision pourrait bien être notifiée au Conseil constitutionnel. 
Reconnu coupable et condamné pour 5 ans ferme  et une amende de 5 millions, l'ancien édile avait saisi la Cour suprême, à la suite d'un pourvoi en cassation introduit par ses avocats.

 
Jeudi 3 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :