Université Gaston Berger de Saint-Louis : "Le CROUS doit un milliard 200 mille francs aux repreneurs" (Pape Ibrahima Faye, DG CROUS)


"Le CROUS peine à payer ses dettes contractées auprès des repreneurs des restaurants. Et cela peut porter préjudice si tous les étudiants rentrent des vacances", l'aveu est du directeur du centre des œuvres universitaires de Saint-Louis, Pape Ibrahima Faye.
En effet selon le directeur Pape Ibrahima Faye, le CROUS  doit aux repreneurs près d'1 milliard 200 millions de francs CFA".
Dans un entretien avec un site d'information local Ndaractu.net, Pape Ibrahima Faye souligne toujours " qu’il y a un gap par rapport au budget de 2018, qui était à 8 milliards contre 7 milliards 358 millions 400 mille en 2019".
Selon le directeur du CROUS toujours, "ce gap risque de rattraper le CROUS" à la veille de l'ouverture du campus social pour le démarrage de l'année scolaire 2019/2020.
Toutefois, Pape Ibrahima Faye dit être déterminé avec l’accompagnement de la tutelle et de l’Etat, à franchir cette étape et mettre le CROUS sur orbite afin d'améliorer les conditions de vie des étudiants...
Lundi 21 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :