Une vie au service du Saint Coran* .


Une vie au service du Saint Coran* .
Mariama bint Cheikh Ibrahim Niasse a vécue une vie remplie par la noble mission accomplie.
Celle de servir le Coran, la plus noble mission selon le Prophète Mouhamed (Psl).
Enseignante , Éducatrice, Mère, elle se faisait appeler affectueusement " Yabooy" par tous ses élèves et étudiant(es).
Elle apprenait le Coran à toutes les communautés,à toutes les races même aux Arabes tellement son enregistrement est béni.
( Voir photo).Alors Étudiant au Maroc, je l'accompagnais  avec notre illustre père Mawlana Cheikh Ibrahim Baye Niasse qui se trouvait devant nous pour visiter le Mausolée du grand Pôle Cheikh Ahmad Tijane ( Rta).
A cette même occasion, j'ai été témoin des éloges et prédictions ( pour moi ) de son Père Baye Niasse à son endroit. Donc la réussite de sa noble mission d' enseigner le Coran et d'éduquer ses apprenants ne m'a guère surpris.
Pour ceux et celles qui ne sont pas encore convaincus de la dimension universelle de la femme , la fille de Baye Niasse suffit comme exemple probant au monde musulman et non musulman ainsi qu' aux théoriciens d'une parité imaginaire qui se cherchent et cherchent  encore une référence, oubliant que la femme a plus de responsabilités que l'homme si elle est reéllement consciente de son rôle et de sa responsabilité.
Seyda Mariama Ibrahim Niasse a joué pleinement son rôle en laissant comme leg pour la postérité, à l'espèce humaine, un immense et intarissable héritage.Des hommes mais surtout des femmes comme elle, maîtrisant parfaitement le Saint Coran dans les coins et recoins de la planète.
Si le Prophète Mouhamed (Psl) a transmis, Ya Seyda Mariama a instruit, éduquer , honorer et fait aimer le Message divin.
 Que le Saint Coran qu'elle a servi toute sa vie durant soit son intercesseur.
Mes Condoléances à toute la Ummah Islamique particulièrement aux Communautés religieuses du Sénégal, de l'Afrique et du monde mais aussi et surtout au Khalif Cheikh Mahi Ibrahim Niasse.
Mes ferventes prières.
Mouhamadou Araby Niass
Imam Ratib de la grande Mosquée de Léona Niassène_ Kaolack.

Lundi 28 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :