Une partie de l'opposition de Louga accuse Moustapha Diop de rétention des certificats de résidence.


Une partie de l’opposition de Louga accuse depuis quelques jours, le maire de Louga Moustapha Diop, de faire une rétention discriminatoire dans la délivrance des certificats de résidence pour empêcher les primo votants et autres supposés ne pas appartenir à la mouvance présidentielle, de s’inscrire sur les listes électorales, en vue de la prochaine présidentielle du 24 février 2019.
Moustapha Diop aurait dessaisi l’officier d’état civil,  adjoint au maire, Ismaïla Mbengue Fall, délégataire de signature, pour prendre lui-même en charge cette mission.
Ce qui laisse perplexes certains responsables de l’opposition, qui voient en cette nouvelle mesure de Moustapha Diop, un créneau ouvert  à la fraude électorale  qui lui permettrait à l'instar du ministre Aly Ngouille Ndiaye, « de faire tout ce qui est en son pouvoir pour permettre à son candidat Macky Sall de gagner la prochaine présidentielle... » 

Mbargou Diop,  correspondant permanent à Louga 
Lundi 5 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :