Un homme fixe la poitrine d'une jeune femme dans le métro : comment réagir?

"J'ai juste rendu hommage à sa beauté."


Le dernier épisode de Cam Clash, une émission de caméra cachée diffusée sur France 4 et YouTube, s'intéresse au harcèlement de rue et en particulier dans les transports en commun. Dans la vidéo, trois complices prennent le métro. Une jeune femme qui porte une jupe et un décolleté, un homme plus âgé qui n'arrête pas de la fixer avec un air vicieux, et une vieille dame qui intervient parfois pour prendre la défense de la victime.

Et face à la détresse de la jeune femme, qui exprime son malaise, les usagers du métro ne tardent pas à réagir. Quand le harceleur (un comédien) se justifie péniblement ("il n'y a pas d'interdiction de regarder les femmes", "je rends juste hommage à sa beauté"), un homme ose intervenir: "Elle s'habille comme elle veut, vous la laissez tranquille, c'est tout." Plusieurs femmes dénoncent également son comportement. "C'est du harcèlement ce que vous faites." 

Un peu plus tard, un autre homme nous impressionne par sa répartie et sa leçon de savoir-vivre. "Les filles s'habillent comme elles veulent. Mais on ne peut pas dire qu'elles nous provoquent. Elles mettent une jupe parce que c'est kiffant de mettre une jupe (...) elles ne le font pas pour nous les hommes." Exactement.
Jeudi 9 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017