USA : Donald Trump confirme la mort de Hamza Ben Laden.


La mort de Hamza Ben Laden, annoncée en août par des médias americains, a été confirmée par la maison blanche, samedi 14 septembre. 

Dans un communiqué transmis à la presse, le bureau ovale admet que le fils d'Ousama Ben Laden a bel et bien été tué par l'armée américaine dans une "opération de contre terrorisme", menée entre l'Afghanistan et le Pakistan. 

Aucun détail n'a cependant été donné à propos de la date de l'opération ayant eu raison du désormais ex-potentiel successeur de Aymen Al Zawahari à la tête d'Al Qaida.

Dans le même communiqué, Donald Trump présente la mort de Hamza Ben Laden comme une perte immense pour Al Qaida. "La perte d'Hamza Ben Laden ne prive pas seulement Al-Qaïda de son autorité et de sa connexion symbolique à son père, mais sape également d'importantes activités opérationnelles du groupe", se réjouit le président américain. 

Spécialiste des mouvements jihadistes, Wassim Nasr minimisait les conséquences de la mort de Hamza Ben Laden sur la marche de l'organisation terroriste créée par son père. 

Contacté en août par Dakaractu, le journaliste de France24, faisait savoir que le fils de Ben Laden n'était pas prédestiné à prendre le contrôle d'Al Qaida.
Samedi 14 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :