Tricherie au Bac : le supposé « professeur de philosophie » est en réalité un faussaire (Porte-parole des profs de philosophie)


L’affaire de la tricherie au baccalauréat à Pekesse (Région de Thiès) impliquant un prof de philosophie tient en haleine l’opinion.

Interpellé sur la question, Songhé Diouf, le porte-parole de l’association des professeurs de philosophie, s’est voulu clair, le mis en cause est en réalité un faussaire. Il n’a, selon lui, pas statut de professeur et est un multirécidiviste. 

Joint par téléphone par la rédaction de Dakaractu, le professeur de philosophie Songhé Diouf affirme que l'individu en question n'est pas un professeur de philosophie. « Le monsieur en question n'est pas un professeur de philosophie et il n’appartient pas non plus à l’IA de Pikine-Guédiawaye... Il a été arrêté pour les mêmes faits il y a deux ans... »

Pour rappel, à Thiès, 15 candidats venus de Dakar se sont organisés pour venir au centre de Pékesse afin de  profiter d'une vigilance moindre en zone rurale. Ces élèves seraient membres d'un groupe WhatsApp et travaillaient en relation avec un "cerveau" resté en dehors de Pékesse. Ils ont été tous appréhendés, mais le cerveau du deal court toujours...
Lundi 2 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :