Tribunal de Dakar : Pour avoir envoûté et soutiré plus de 65 millions de Francs Cfa à un commerçant, deux charlatans écopent de 2 ans d’emprisonnement.


Ibrahima Hann et Thierno Ly, deux charlatans ont été condamnés à 2 ans dont 3 mois de prison ferme avec une amende de 5 millions de nos francs à payer solidairement. Leur crime? Ils auraient envoûté un vieux commerçant avec des bains mystiques avant de le gruger de plus de 10 millions de francs. 
 
L’affaire pourrait être qualifiée de véritable film d’action.Selon le reporter de Dakaractu sur place à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, le vieux Atou Mbaye, un riche commerçant a raconté comment sa vie a basculé après sa rencontre avec Ibrahima Hann et Thierno Ly qui se sont présentés à lui comme de grands marabouts. 
 
Grand importateur de friperie à Colobane, le nommé Mbaye a d’abord révélé à la Cour qu’il avait sur recommandation de son cousin, sollicité les services du marabout Ibrahima Hann pour fructifier son commerce, mais aussi pour l’aider également à résoudre les problèmes de fertilité de sa femme qui ne parvient pas à avoir un enfant après plusieurs années de mariage. 
 
Selon les explications du plaignant, le charlatan lui aurait remis un bain mystique qui lui fera perdre la raison. "J’ai été envoûté. Depuis que j'ai commencé à utiliser le "saafara" qu'il m'a donné, j'ai complètement perdu la raison. Je faisais tout ce qu'il demandait sans même réfléchir", a confié le plaignant au tribunal a constaté Dakaractu . 
Il a également révélé qu’il a vendu ses trois magasins et emprunte 24 millions à la banque pour les remettre à Ibrahima Hanne. « Sans broncher, je faisais tout ce qu’il me demandait. Il m’avait également demandé de lui remettre de l’argent, parce qu’il devait faire venir un autre marabout guinéen à Dakar, pour l’aider dans ses prières. J’avais payé le billet d’avion et l’hébergement de ce dernier, dans un hôtel à Cambérène à raison de 15 000 F par jour. Il m’a tout pris. J’ai vendu mes cantines, mes camions, mes terrains pour satisfaire toutes les demandes de Ibrahima Hanne. Durant l’enquête j’avais parlé de 10 millions, mais je n’avais pas complétement retrouvé mes esprits. Le préjudice s’élève à plus de 65 millions », a regretté le commerçant à la barre. 
 
Pour sa défense, Ibrahima Hanne a nié toutes les accusations de Atou Mbaye qu’il juge sans fondement.  «Je conteste les faits. Je lui ai donné de l'eau bénite, c'est vrai. Il était aussi dans l'incapacité d'avoir un bébé et je lui ai aussi fait des choses à manger avec sa femme. Et les seules sommes que j’ai reçues de sa part ne dépassent pas 150.000 F», a d’abord reconnu le marabout devant la Cour.
 
D’autre part, Thierno Ly le second mis en cause dans cette affaire, a également reconnu avoir encaissé 150.000 francs. « Hanne m'a appelé pour que je vienne l'aider dans les prières. On s'est entendu sur 150.000 francs. Le lendemain, il m'a rappelé pour me dire que le gars est d'accord. J'ai quitté Sédhiou pour venir à Dakar. Je lui ai fait des prières avec mon chapelet. J'ai utilisé juste le Coran pour que sa femme puisse guérir », a-t-il dit. 
 
Malgré la plaidoirie de la défense qui a tenté de prouver à la cour que le sieur Hanne et son acolyte ont usé de moyens mystiques pour envoûter son client et lui soutirer toute sa fortune, la Cour n’a pas accordé les 60 millions réclamés aux prévenus à titre de dommages et intérêts. 

Ils ont été condamnés 2 ans dont 3 mois de prison ferme. Ils doivent payer solidairement la somme de 5 millions au plaignant.
Mercredi 20 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :