Tribunal correctionnel : Balla Dièye, champion du monde de Taekwondo, jugé pour avoir détenu une arme sans autorisation


Balla Dièye, président de la fédération sénégalaise de Taekwondo sera attrait à la barre du Tribunal correctionnel de Dakar, le 26 novembre prochain. L’ancien champion du monde est poursuivi pour voie de fait suite au port d'une arme sans autorisation administrative. 

Si l’on en croit la citation directe servie par le plaignant, c'est à la suite « d'une dispute qui a éclaté », que le patron du Taekwondo sénégalais « s'est emparé d'une arme » pour menacer son voisin Moustapha Gaye, « copieusement insulté ». Les faits se sont déroulés au quartier Sacré-cœur 3, vers la VDN. 

Au terme d'une dispute entre deux voisins  pour une place de parking, le champion de Taekwondo aurait proféré des menaces et violenté le sieur Moustapha Gaye. Au moment de proférer ces menaces, Dièye était équipé d'une arme, selon la partie civile. 

Cette partie civile qui n’a pas compris l’attitude de Balla Dièye, qui lui avait demandé de déplacer sa voiture parce qu’il devait garer la sienne, a saisi par le biais de son avocat, le procureur de la République d’une plainte. Le dossier a été confié à la première chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Dakar pour jugement. 
Jeudi 21 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :