Très en vogue au Sénégal : des logiciels malveillants retrouvés dans des appareils de marque Tecno


Très en vogue au Sénégal : des logiciels malveillants retrouvés dans des appareils de marque Tecno
La société chinoise Tecno a vendu des milliers de smartphones à bas prix contenant un logiciel malveillant appelé Triada en Afrique. Même si les pays concernés sont l'Éthiopie, le Ghana, le Cameroun et l'Afrique du Sud, selon un rapport publié cette semaine en partenariat avec BuzzFeed, cette marque de téléphone reste néanmoins très prisée au Sénégal. Le logiciel espion installe un morceau de code appelé xHelper sur les appareils compromis, abonnant automatiquement les utilisateurs à leur insu à des services qui consomment du temps d'antenne prépayé - le seul moyen de payer pour des produits numériques dans de nombreux pays en développement
La plateforme anti-fraude qui a mené cette recherche, selon " CNN Business" a enregistré 19,2 millions de transactions suspectes depuis mars 2019 à partir de plus de 200 000 dispositifs uniques.
La société chinoise s'est défendue selon la même source en déclarant que le problème "était un problème de sécurité mobile ancien et résolu au niveau mondial, pour lequel elle a publié un correctif en mars 2018. Les consommateurs qui rencontrent actuellement des difficultés devraient télécharger le correctif sur leur téléphone ou contacter le service après-vente, a-t-il ajouté.
L'enquête de la société Secure D a permis elle de trouver des preuves dans les données de code et de trafic permettant de relier au moins un des composants de xHelper à des demandes d'abonnement frauduleuses via le téléphone Tecno W2 . Son analyse a été effectuée sur des téléphones d'utilisateurs existants et sur des combinés nouvellement achetés. Aucun signe de malware Triada n'a été trouvé pour affecter d'autres téléphones portables fabriqués par Transsion, a déclaré Secure-D.
Vendredi 28 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :