Transport : Le dilemme des automilistes face aux ‘’Cars rapides’’ et ‘’Ndiaga Ndiaye’’ en stationnement irrégulier sur la voie.


Les autorités étatiques qui avaient lancé les opérations de désencombrement de la voie publique devraient revoir également le comportement des véhicules de transport en commun de masse comme les ‘’Cars rapides’’ et les ‘’Ndiaga Ndiaye’’. 
Ces types de véhicule qui transportent bon nombre d’usagers de la route au quotidien ont des attitudes qui ne cessent de susciter l’ire de beaucoup de conducteurs. Ce qu’a appris Dakaractu.
 
Face à l’inertie des autorités, comme entre autres, les agents de la Compagnie de Circulation, structure placée sous l'autorité du Directeur de la sécurité publique (Dsp), certaines récriminations se sont fait entendre. Des cris du cœur émanant de conducteurs qui dénoncent le stationnement irrégulier de ces moyens de transport en commun dans certains coins comme celui situé sous le pont dit de l’École Seydou Nourou Tall, dans le sens Vdn/Diamalaye. Un lieu de stationnement situé à proximité d’un passage clouté qui fait que beaucoup d’embouteillages y sont notés à certaines heures de pointe.
 
La même situation est aussi constatée aux environs du Rond-point de l’unité 26 dit ‘’Rond-point 26’’. Là, des ‘’Cars Rapides et ‘’Ndiaga Ndiaye’’ y stationnent sans se soucier du reste. Des stationnements irréguliers qui obligent les bus de la compagnie Dakar dem dikk (Ddd) à mordre les trottoirs pour passer.  Mais qui, engendrent également des embouteillages monstres au niveau de la circulation.




Mercredi 22 Mai 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :