Transport / Accidents : « L’État, avant de sanctionner, doit prendre ses responsabilités et réorganiser le secteur » (Assane Lô, syndicaliste)

Le secteur du transport est confronté à d'énormes difficultés. Des difficultés liées au manque d’organisation et de sensibilisation du secteur, à la non maitrise du code de la route, a fait savoir Assane Lô, syndicaliste, Secrétaire général du Syndicat des travailleurs gros porteurs et connexes (Stgpc). Ce dernier estime que «l’État, avant de sanctionner, doit prendre ses responsabilités et réorganiser le secteur du transport». Pour régler ces problèmes, dit-il, l’État doit impérativement impliquer les acteurs du secteur de l’automobile dans la prise de décision. Néanmoins, le syndicaliste pense que les accidents ne sont pas dus à la vétusté des véhicules, mais plutôt à l'étroitesse des routes et au comportement de certains conducteurs. «La majeure partie des accidents a lieu dans le corridor Dakar-Bamako du fait que cette route est fréquentée par beaucoup de camions et de bus», soutient-il.


Mardi 7 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :