Trafic de drogue : Un nigérian appréhendé avec 10 boulettes de cocaïne et 4 cornets de chanvre indien dissimulés dans ses parties intimes.


Trafic de drogue : Un nigérian appréhendé avec 10 boulettes de cocaïne et 4 cornets de chanvre indien dissimulés dans ses parties intimes.
Un nigérian du nom de Zegler a été arrêté à Dakar par les policiers sénégalais. Il avait par devers lui, 10 boulettes de cocaïne vicieusement cachées dans ses parties intimes, mais c’était sans compter avec le flair des limiers.

Poursuivi pour les faits d’association de malfaiteurs, offre et cession de chanvre indien, détention de drogue en vue de sa consommation, il a été attrait à la barre ce 05 novembre pour s’expliquer sur les faits qui lui sont reprochés.

Dans son procès verbal, il est indiqué qu’il a été appréhendé alors qu’il s’apprêtait à livrer la drogue à un acheteur ce qu’il n’a pas voulu reconnaître devant le juge. Après une fouille approfondie, les limiers ont pu mettre la main sur 10 boulettes de cocaïne et 4 paquets de chanvre indien.

Zegler a été interpellé alors qu’il était dans un taxi. Il a attiré l’attention des policiers qui menaient une opération de contrôle lorsque ces derniers lui ont instruit l’ordre de descendre du véhicule. Le prévenu avait un comportement bizarre qui a amené les limiers à procéder à sa fouille.

Dans sa version des faits, Zegler a nié les faits d’association de malfaiteurs, l’offre et la cession de chanvre indien, mais reconnaît la détention de drogue pour usage personnel. Il a notamment confié n’avoir jamais intenté de céder de la drogue à un quelconque acheteur.

Dans sa plaidoirie, son avocat a invité à l’application du droit sur les faits de détention de drogue en vue d’une consommation personnelle. Il a demandé à ce qu’il soit renvoyé des faits de la poursuite sur les autres faits reprochés à son client, car inexistants.

Le prévenu encourt un emprisonnement de 2 à 5 ans et d'une amende égale au triple de la valeur des drogues saisies si on applique uniquement les faits de détention de drogue pour usage personnel.

Le délibéré a été fixé au 19 novembre prochain.
Jeudi 5 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :