Tournée du ministre à l’USSEIN : "L'image de cette université sénégalaise ébréchée par des chevauchements d’années académiques doit être derrière nous à jamais" (Ousseynou Diop, DG du Crous SS)


Le ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation, Abdourahmane Diouf, s’est rendu ce samedi, aux campus de Fatick, Mbadakhoune, Kaffrine et à l’Université du Sine-Saloum El Haj Ibrahima Niass (USSEIN). 
Lors de son allocution, le Directeur du Crous Sine-Saloum, Ousseynou Diop, est revenu sur les difficiles conditions à l’USSEIN face aux charges du temple du savoir surtout cette année. « Pour un budget réel voté de 11,9 milliards, le Crous SS n’a reçu qu’une subvention de 2 milliards de l’État du Sénégal », renseigne Pr Ousseynou Diop. Qui explique que « malgré tout cela nous avons quand même pu en une année améliorer les conditions d’études des étudiants, humaniser le traitement du personnel temporaire avec le relèvement des salaires passant d’un minimum de 60 000 FCfa à un minimum de 80 000 FCfa, la digitalisation du processus de paiement supprimant ainsi les paiements à longueur de journée sans discrétion, leur rendant ainsi leur dignité, le paiement des primes et indemnités selon le protocole d’accord et le paiement des salaires à temps, malgré un compte débiteur de un milliard 300. La digitalisation de toutes les procédures au sein du Crous et la mise en place de tous les documents de gouvernance tels que les manuels de procédure et les règlements intérieurs, mais également la disponibilité de notre plan stratégique de développement 2024-2027 pour ne citer que cela. Malgré les difficultés, nous avons pu tenir et en positionnant le CROUS de Sine-Saloum en qualité de service et en stabilité au toit. »
Ce pari a été réussi grâce au concept « Disso Ak sama directeur » lequel, a permis d’instaurer un système de gestion de proximité participative et inclusive à l’USSEIN. « Nous avons initié les “Disso ak sama directeur”; un concept qui nous met en contact permanent avec le personnel et qui va se poursuivre avec les étudiants », a-t-il fait savoir. Poursuivant, le directeur du Crous SS de signaler : « Monsieur le ministre, vous avez reçu nos rapports, vous avez tenu à venir visiter notre temple du savoir. Vous avez vu, appris de vous-même à travers les différents acteurs de la communauté ». Et d’ajouter : « Nous vous laissons apprécier par vous-même. La situation est certes difficile, mais non irrémédiablement compromise ».
 
 Le directeur du Crous SS a magnifié la démarche inclusive du ministre Dr Abdourahmane Diouf. Il a aussi réitéré le soutien des différentes composantes du Crous Sine-Saloum et de leur disponibilité à accompagner le ministre afin que « l'image de cette université sénégalaise ébréchée par des chevauchements d’années académiques soit derrière nous à jamais ». Pour lui, "l'espoir est permis dans un horizon très proche".
Dimanche 23 Juin 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :