Tournée à Kolda de Ndèye Saly Diop Dieng, ministre de la femme, du genre et de la protection des enfants : « Nous devons avoir une nouvelle vision du financement des femmes… »


Selon Mme le ministre, « nous devons avoir une nouvelle vision du financement des femmes en tirant des évaluations constructives des échecs de financement dont elles ont bénéficié. En ce sens, nous remettons 100 millions de f cfa aux femmes du département pour 23 unités de production, de transformation agricole pour des activités génératrices de revenu. Mais aussi, nous mettons à leur disposition du matériel pour l’allégement des travaux ménagers comme des frigos, des moulins, des machines à coudre etc. C’est pourquoi, je me réjouis de ma présence à Kolda après Vélingara ce matin pour rencontrer les femmes à travers les comités consultatifs. Ainsi, ma présence à leurs côtés marque un élan de combat et de lutte contre les violences basées sur le genre dont elles sont victimes. Et ces financements permettront à ces femmes victimes de violence sexuelle, physique et morale de retrouver leur dignité au sein de la société. »  

Le programme d’appui au développement de l’entrepreneuriat féminin et de l’emploi des jeunes (padef-e) entre dans le cadre de la lutte contre la pauvreté par le financement de micro entreprises et pour redonner aux femmes de l’élan dans la société.

Fatou S., veuve, d’avancer « c’est une épine qu’on nous enlève du pied en nous octroyant ce financement. Mon mari est décédé depuis près de 15 ans et j’avais du mal à joindre les deux bouts. Je m’active dans la transformation céréalière et des fruits, ainsi, ce financement va me permettre d’élargir mon entreprise et de stabiliser mon socle social », affirme-t-elle avec enthousiasme.

Mme le ministre de préciser : « ma présence à Kolda marque mon initiative à être plus proche des femmes, vivre leurs situations afin qu’ensemble  nous trouvions des solutions. Toujours dans la perspective de créer un million d’emplois dans ce quinquennat, où nous n’oublions pas les femmes. D’ailleurs, les financements donnés aujourd’hui en sont un exemple illustratif. Nous sommes conscients aussi qu’il faut alléger les durs travaux des femmes en les protégeant par le droit, l’aide matérielle et économique… » .

Après Sédhiou hier vendredi 28, la délégation a fait cap sur Vélingara puis Kolda où des financements ont été aussi remis aux femmes. Et demain, ce sera l’étape de Pata et de Médina Yoro Foula où madame le ministre procédera au financement des femmes du monde rural…
Dimanche 30 Juin 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :