Tourisme et clandestinité : La députée Sira Ndiaye regrette les auberges et résidences privées sur la petite côte

La 2e secrétaire élue à l'Assemblée nationale a soulevé plusieurs facteurs qui plombent le tourisme à son goût. Dans son intervention, la députée de Mbour a demandé au ministre de renforcer la société d'aménagement et de promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal (Sapco) pour faciliter le redressement et la viabilisation de certains sites qui pourront acceuillir de la main-d'oeuvre et contribuer ainsi à l'emploi accessible en vue de réduire le chômage. Cependant, elle déplore cet aspect dégradant qui se manifeste de nos jours dans certaines auberges et résidences privées sur la petite côte et qui peut gâcher l'image touristique de notre pays.


Vendredi 6 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :