Tourisme au Cap Skirring : La deuxième vague de la pandémie en France et en Belgique, contraint le Club Med à fermer ses portes.


Alors que le premier vol devait selon la programmation atterrir le 13 décembre dans la cité balnéaire du Cap Skirring, une seconde vague de la pandémie en France et en Belgique vient anéantir tout espoir d'une saison très attendue par nos acteurs touristiques.

Le club Méditerranée reçoit pour la plupart des touristes français et belges qui viennent profiter du soleil et des belles plages de la Casamance.
Pourtant, les acteurs nourrissaient beaucoup d'espoir quant au bon fonctionnement de la saison de cette année. Un désespoir est né, mais du côté du club Med si l'on s'en tient aux propos de leur porte parole, les employés auront tout l'accompagnement de la structure pour pouvoir subvenir à leurs besoins.
 
Rappelons que le Cap Skirring situé dans le département de Oussouye, à quelques 70 kilomètres de Ziguinchor, est le deuxième aéroport international après AIBD, à recevoir des vols directs.
Lundi 16 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :