Thione Seck devant le tribunal correctionnel : « J’ai été envouté, on m'a marabouté »


Thione Seck devant le tribunal correctionnel : « J’ai été envouté, on m'a marabouté »
L’affaire de faux billets impliquant l’artiste Thione Seck a été appelée à la barre du tribunal correctionnel ce jeudi. Le leader du Raam Daan et son présumé complice Alay Djité ont été entendus, après que leurs avocats ont soulevé quelques exceptions.

Les premiers éléments de l'enquête privilégient l’association de malfaiteurs, tentative d'escroquerie, blanchiment de capitaux et de falsification ou altération de signes monétaires. Répondant à ces accusations, le principal mis en cause a avancé la thèse du maraboutage. « Je ne comprendrai jamais ce qui s’est passé, même dans ma tombe, pourquoi je suis là (devant le tribunal). Ça fait plus de 45 ans que je fais de la musique. J’ai toujours sensibilisé les jeunes. J’ai été envoûté, on m'a marabouté. Ils ont failli gâcher la carrière de mon fils », a répété le chanteur, à la barre.

Thione Seck se dit victime d’une escroquerie. Pour le chanteur, quelqu’un l’aurait marabouté. « C’est comme si on m’a jeté un sort  On a emporté mes 85 millions. Et là ou je vous parle, je prends au moins14 médicaments par jour », a-t-il ajouté. Le procès du chanteur se poursuit devant le tribunal correctionnel de Dakar…
Jeudi 9 Mai 2019
Dakaractu




1.Posté par popo le 10/05/2019 13:54
Thione ya nekh way



Dans la même rubrique :