Thionck-Essyl : Le ministre Abdoulaye BADJI renonce à sa candidature pour mettre à l'aise le président


 
Suite à mon audience ce jour avec Monsieur le président de la République, j'ai décidé de renoncer à présenter une liste dans ma commune de Thionck-Essyl.
Vu ma proximité avec lui, j'ai accéder, non sans peine toutefois, à sa demande de me mettre au service et de ma commune et de tout le département de Bignona pour accompagner le processus de confection des listes et, au-delà, impulser une dynamique gagnante dans toutes les communes.
En effet, devant son dilemme face aux multiples candidatures déclarées, six au total, j'ai fait le choix de taire mes ambitions pour ne pas le gêner, d'être plutôt la solution et non le problème.
Le ministre Abdoulaye BADJI, conseiller personnel de Monsieur le Président de la République.
Vendredi 29 Octobre 2021
Dakaractu




1.Posté par CESAR le 29/10/2021 12:33
Le fils de Kagame, président du Rwanda, idole de certains Africains ignorants, se paye une villa de plus de 8 millions de dollars US, soit 6,9 $ US prix, prix d'achat plus les frais notaires et autres.
Le salaire mensuel d'un médecin du secteur publique Bac +7/8) est de 250 euros, celui d'enseignant de l'école élémentaire est de 45 euros. Plus de 60% de la population rwandaise vit en dessous du seuil de pauvreté.
Des milliers voir des millions d'enfants rwandais quittent l'école en raison de l'incapacité financière de leurs parents de financer leurs études.
Au Rwanda de Kagame, il n'existe pas de bourse d'Etat pour les enfants de conditions modestes., majoritairement Hutu car les Hutu sont plus de 80% de la population. Seules les enfants Tutsi (de père et de mère Tutsi) et leurs parents dits rescapés du génocide contre les Tutsi ont gratuitement droit à tout au Rwanda. Les enfants Hutu et leurs parents c’est-à-dire dont les pères et mères ne sont pas Tutsi ou dont l’un de parents est Hutu sont exclues de la prise en charge intégrale de l’Etat y compris le logement (article 50 de la constitution de 2003 révisée en 2015). Le Rwanda de Kagame est le seul pays au monde qui a légalisé l’apartheid contre une partie de sa population à savoir les Hutu.
L'école rwandaise est la plus cher en Afrique. Elle est une école poubelle (qualité médiocre à tel point que Kagamea demandé au Président Zimbabwéen de lui envoyer des enseignants qui seront payés par le Rwanda, soit plus de 1000 dollars US par mois. Aucun enfant d’oligarques du régime Kagame ne fait ses études au Rwanda. Ils sont dans les écoles américaines, britanniques, ougandaises, Kenyanes etc. les plus chères et aux frais de l’Etat.
Kagame est un bon clients des paradis fiscaux (Panama Papers et Pandora Papers) et classé en rang utile dans les cinq chefs d’Etats africains multimillionnaires ( voire Jeune Afrique. Il est propriétaire de la Banque de Kigali dite Banque Kagame. Ses clients sont les grandes entreprises (elle est une banque pour les grands comptes) et conséquemment inaccessibles aux Rwandais moyens
Kagame a propriétaire de 5 Jets achetés aux USA à 65 millions de dollars la pièce. Lors de chacun de ses plusieurs voyages et ceux des membres de sa famille ou d’oligarques du premier cercle du régime, il les loue à l’Etat Rwandais à 15000 dollars US l’heure et le montant des loyers sont virés à ses comptes ouverts dans les paradis fiscaux. Comme les journalistes bons observateurs l’ont constaté, ses avions ne sont pas immatriculés au Rwanda mais à l’étranger où il pays les impôts.
Kagame ne paye pas d’impôt au Rwanda et n’a jamais publié son patrimoine lors de ses candidatures à la présidence de la République Rwandaise comme l’exige la loi électorale.
Kagame a vidé les comptes de la Caisse de sécurité sociale, organisme public crée dans les années 60 pour gérer les pensions des retraites en l’occurrence ceux des millions de victimes rwandaises aussi bien Hutu que Tutsi. Il a spolié des centaines de Rwandais de leurs biens immeubles (immeubles et terres fertiles) qu’il a ensuite vendus aux prédateurs étrangers qui grouillent ici au Rwanda.
Les aides financières internationales sont gérées directement par un service spécial rattaché à la présidence et nullement au Ministère des finances et de la planification économique. Le fils de Kgame est un des dirigeants de ce service.
Le FPR est à la fois parti-Etat et société commerciale cotée à la bourse de Kigali et opère dans tous les secteurs au Rwanda y compris les écoles et la santé. Chaque Rwandais majeur doit payer un impôt non prévu par la loi au bénéfice du FPR. Kagame est Président du FPR.
Les détournements massifs de deniers publics par les oligarques du régimes Kagame et ce, depuis plus de 27 ans qu’ils sont au pouvoir est un outil de gestion du Rwanda.
Les rapports des auditeurs d’Etat successifs sur les détournements de plusieurs milliards de dollars US par oligarques du régime Kagame au premier rang celui-ci sont édifiants. L’imputé est la règle et la sanction, rare exception.
Le Rwanda, modèle en matière de la lutte contre la corruption est un slogan qui a été créé par un cabinet américain spécialisé en com moyennant plusieurs milliers de dollars USA, le tout pour prétendument montre au monde que le Rwanda est bien géré par Kagame alors que les faits prouvent le contraire.
Les opposants, les journalistes et les citoyens ordinaires qui ont osé dénoncer ces méfaits de Kagame et les siens, sont soit dans les tombes, sont en prison, soit ne exil ou ont purement et simplement disparu sans laisser de tracer ( voir les rafles qui ont été effectuées par la police politique appelée Bureau d’investigation Rwandais au dans les derniers jours contre les journalistes et opposants politiques).
Kagame et les siens ont inventé concoctés des crimes à imputer à ces derniers lors de leurs arrestations et jugements : crime de minimisation du génocide des Tutsi, atteinte à la sécurité de l’Etat et à la personne du Président Kagame, confondu avec l’Etat, provocation de la violence, divisionnisme etc.
Le fils Kagame, Cyomoro a manifestement gagné des millions de dollars US dans le ventre de sa mère.
Sur le fonds, le fils Kagame est propriétaire de taille. A moins que Kagame ne soit plus de ce monde et qu’il a conséquemment hérité de son de cujus, le véritable propriétaire de cette villa est Kagame.
Le fait que ce fait soit porté à la connaissance des publics rwandais et international ne le gêne outre mesure car il n’y aucune conséquence de quelque nature à son endroit. Sachant que depuis février 2020, Kagame est introuvé au Rwanda. Les Rwandais ne voient que les images d’un individu appelé Kagame diffusées par les télévisions du régime et la télévision rwandaise mais ses plusieurs millions de dollars afférents à sa fonction sont virés tous les mois sur son compte bancaire à la Banque Kagame. C’est sa femme, Jeannette Kagame qui gère en fait le Rwanda comme en témoigne la prise du pouvoir au Rwanda par le clan des Batutsi rwandais venus du Burundi où a vécu durant plusieurs années Nyiramongi et partant amis et connaissances de celle-ci. Les ministres et les certains députés du FPR les plus influents rendent compte de leurs actions à Madame la Présidente de fait. D’où pour certains Rwandais, Kagame est politiquement ou physiquement mort.
L’intérêt de publier ce genre de fait est que les ceux qui prenaient Kagame comme modèle de président modèle puissent se faire une opinion sur le vrai Kagame. Il est le plus grand prédateur impitoyable et sanguinaire que l'Afrique moderne n'a jamais connu dans son histoire.

Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :