Thiès - Remise drapeau SENFPU3/MONUSCO : « Tout manquement au code de conduite et aux règles de discipline, expose le ou les fautifs à des sanctions » (Amady Lam)


En prélude au déploiement à Béni en RDC du 1er contingent de l’Unité de Police Constituée (SENFPU 3/MONUSCO), une cérémonie de remise de drapeau a été organisée à l'honneur des soldats Sénégalais. En effet, ce déploiement entre dans le cadre de la mission de l'Organisation des Nations-Unies (Ong) pour la stabilité en République Démocratique du Congo (RDC).

L'occasion a été saisie par le contrôleur général de la police et directeur du Groupement mobile d'intervention (Gmi), Amady Lam pour rappeler aux soldats le "symbole sacré" (le drapeau) qui leur a été remis. Notamment du sens et de l'importance qu'ont cette mission qui leur a été assignée.

"Vous serez déployés à Beni, ville où règne encore une insécurité d’une part et d’autre part une hostilité de la population à la présence des forces de l’ONU. Sachez que vous avez été assez outillés pour non seulement bien remplir votre mission mais également pour apporter les réponses opérationnelles appropriées aux défis que vous aurez à relever. La réussite de cette mission dépendra essentiellement de votre comportement et de votre détermination qui doivent être exemplaires. Vous devez en sus être animés par le souci de préserver jalousement la bonne image de la Police Nationale", assène-t-il.

Avant d'indiquer : "je vous signale aussi que la lutte contre l’exploitation et les abus sexuels (SEA) dans la MONUSCO, est gérée au plus haut niveau de l’Organisation des Nations Unies. Ainsi les résolutions 2272 du 11 mars 2016 et 2502 du 19 décembre 2019, invitent la MONUSCO à prendre toutes les mesures nécessaires à une mise en œuvre effective de la politique de tolérance zéro des Nations Unies sur les SEA. Ces préoccupations se sont traduites au sein de la police de la MONUSCO par la mise en œuvre d’un plan stratégique de la composante sur les SEA. Tout manquement au code de conduite et aux règles de discipline, expose le ou les fautifs à des sanctions".
Jeudi 17 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :