Thiès : Ndèye Saly Diop Dieng octroie un financement de 41 millions FCFA aux femmes de 82 unités économiques.


La ministre de la femme, de la famille, du genre et de la protection de l'enfant, Ndèye Saly Diop Dieng était, dans le cadre de sa tournée pour la phase pilote du projet d'appui dénommé  "relance de l'économie par les femmes du secteur informel" dans le département de Thiès au foyer des femmes de Cayar, Pout et à la ferme de la coopérative pour le développement de Ngoumsane. La phase pilote dudit projet cible 1000 unités économiques réparties dans huit départements et pour un montant initial de 500 millions. "C'est avec un réel plaisir et beaucoup d'espoir, que je mets à la disposition des femmes du secteur informel du département de Thiès, un financement de 41 millions FCFA pour relancer les activités de 82 unités économiques dans les 15 communes", a déclaré Ndèye Saly Diop Dieng. Ajoutant que "chaque bénéficiaire va recevoir un accompagnement de 500 000 FCFA constitué d'une part, d'une subvention non remboursable de 250 000 FCFA et, d'autre part d'un crédit de 250 000 FCFA octroyé sans intérêt, ni frais de gestion, remboursable sur un an avec un différé possible de 3 mois". 
Ndèye Saly Diop Dieng a, en outre, invité les femmes à relever le défi "connaissant l'engagement, le dynamisme, le sens de l'honneur et le respect de la parole donnée, qui caractérisent la femme sénégalaise et les femmes courageuses du département de Thiès".
Pour rappel, ce projet d'appui aux unités économiques des femmes du secteur informel constitue, à côté du projet d'appui aux ménages vulnérables et du projet de protection d'urgence des enfants, une composante du plan de riposte contre la covid-19 du ministère de la femme, de la famille, du genre et de la protection des enfants. Ledit projet entre en droite ligne de la mise en œuvre du programme de résilience économique et social du Président Mack Sall.
Jeudi 23 Juillet 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :