Thiès / Meurtre de la Belge : « Le mari de Josée et sa 1ère femme ont commis vraiment un acte inhumain » (Fatoumata Ndione)


Sept ans de mariage, c'est ce que le couple Sénégalo-belge a vécu avant que le mari A. Sarr dit Mame Gor ne finisse d'ôter la vie à sa seconde épouse. Josée Tilemans qui s'était convertie à l'Islam. Elle avait, en effet, construit une maison au quartier Thiès-None où elle vivait avec son mari et sa coépouse, mère de cinq enfants. Seulement depuis un certain temps, le couple Sénégalo-belge ne cessait de se chamailler jusqu'au jour où l'irréparable se produisit avec la disparition de Josée Tilemans dite Amy. Il aura fallu, ainsi, plusieurs mois aux amis de Josée qui, avait décidé de s'installer définitivement au Sénégal,  de découvrir l'horrible réalité. Car, selon Fatoumata Ndione, Josée se sentait physiquement mieux portante au Sénégal qu'en Belgique son pays d'origine. 

Malheureusement, elle ne pouvait pas savoir qu'elle n'avait que sept années à vivre avec le mari qui va lui ôter la vie, dans des conditions douloureuses. Mais pire, Josée Tilemans a été enterrée loin des siens dans la brousse vers Tassette non loin de l'autoroute à péage. 

La diligence des éléments de la section de recherche de la gendarmerie de Colobane a permis aujourd'hui, de mettre la main sur le mari A. Sarr et sa première femme pour complicité de meurtre. Ils passeront bientôt leurs premières nuit carcérale à la Maison d'arrêt et de correction (Mac) de Thiès après leur defferement devant  le procureur.
D'après Fatoumata Ndione, amie de la victime " le mari de Josée et sa première femme ont commis vraiment un acte inhumain". 
Jeudi 24 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :