Thiès / Marche des étudiants UIDT : Yakhoba Diattara met à leur disposition la permanence nationale du Rewmi.


L'intersyndicale Per, Pats et l'amicale des étudiants  de l'Université Iba Der Thiam (Uidt) ont battu le pavé pour réclamer l'achèvement des infrastructures qui tardent depuis 6 ans déjà à voir le jour.

Ces apprenants et enseignants du supérieur avaient tenu un sit in devant le rectorat de l'UIDT la semaine dernière, avant de procéder à une marche pour se rendre au siège de la tutelle à Diamniadio pour lui remettre un mémorandum. Mais rien n'y fait, ils continuent de se  contenter de promesses qu'ils risquent de ne pas voir se réaliser. 

En effet, les chantiers pour les logements et le campus pédagogique ont démarré depuis 2015. Mais à ce jour, tout est à l'arrêt, en dépit du nombre pléthorique de bacheliers orientés à l'UIDT qui ne cesse de croître d'année en année. Aussi et surtout, selon les étudiants, si rien est fait, leurs petits frères nouvellement orientés risquent de connaître une année blanche. 

Le ministre de l'économie numérique et des télécommunications, Yankhoba Diattara est allé au chevet des étudiants de l'UIDT lors de cette marche pacifique sur l'avenue Caen (Edk Oil- auditorium) encadrée par les forces de l'ordre. Il a saisi l'occasion pour indiquer aux étudiants que le Président Macky Sall a donné des instructions fermes pour que les chantiers soient achevés. Mais, le poulain de Idrissa Seck a pris d'énormes risques en décidant de mettre à la disposition de ses petits frères étudiants la salle de conférence du conseil départemental et à titre transitoire le Cybercampus. 
Mercredi 28 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :