Thiès / Locales 2022 : « On va reprendre notre patrimoine, Thiès est politiquement une ville de Idrissa Seck » (Yankhoba Diattara, BBY)


L’investiture de Yankhoba Diattara à la tête de liste communale de la mouvance présidentielle à Thiès n’en finit pas  d’installer le malaise chez certains maires sortants. 

 

Parmi eux, le maire sortant de la ville de Thiès, qui s'est ouvertement pris au patron de Rewmi. En effet, sa candidature est contestée par une partie de la classe politique de la capitale du Rail, le ministre de l’économie numérique et des télécommunications pour sa part, voit une inquiétude et un manque de confiance notoire de ces maires sortants qui désavouent le choix porté sur sa personne.  

 

« Ce sont les maires sortants qui attaquent  un candidat qui doit arriver et c’est ça la bizarrerie. Ils sont très inquiets de notre  arrivée », a-t-il fait savoir. À quelques semaines de l’ouverture de la campagne pour ces élections communales et départementales de 2022, le responsable du parti Rewmi, souhaite reprendre les rênes de cette ville qui a toujours été dirigée par son leader de parti, Idrissa Seck

 

« On va reprendre notre patrimoine ; on va reprendre notre dû parce que la ville de Thiès est une ville qui, à mon avis, politiquement est une ville du président Idrissa Seck », a-t-il considéré lors d’une visite de chantier au Parc des technologies Numérique du Sénégal (PNT), ce jeudi 18 novembre 2021 à Diamniadio...             

 

Jeudi 18 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :