Thiès / Locales 2022 : Idy évite le « Syndrome Talla » en ville et rejette la décision des jeunes au profit de son poulain Diattara.


Thiès / Locales 2022 : Idy évite le « Syndrome Talla » en ville et rejette la décision des jeunes au profit de son poulain Diattara.
Après de longues et fastidieuses concertations et face à des militants qui accusent Yankhoba Diattara d'être en train d'orchestrer un coup d'état rampant, le leader du parti Rewmi Idrissa Seck a officialisé les choix de Diattara qui inquiétaient les jeunes rewmistes.

À l'Est, le maître des "oranges" a décidé de déboulonner le maire sortant Pape Diop, pour jouer la carte de Saër Magane afin éventuellement de maximiser les chances de réitérer son hégémonie et sa toute puissance dans la cité du rail. Notamment face un "Siggi Jotna" mûr et qui a su se bonifier après tant d'années d'assiduité et d'investissement à la cause du Président Macky Sall.

À l'Ouest, Bineta Basse, enseignante à la retraite, a été choisie au détriment de Alioune Sow. Dans le Nord, Lamine Diallo a été reconduit au moment où Diattara retourne à la mairie de ville. En somme, ce sont ces candidats qui ont été choisis pour conduire les listes majoritaires de la coalition BBY. Qui devront faire face au Docteur Babacar Diop investi par Yewwi Askan Wi, et qui rêve d'un changement radical afin de faire de Thiès un modèle de ville durable et prospère. 

Cependant, pour éviter le "Syndrome Talla", Idrissa Seck a donné les 12 clés du département à l'ancien directeur de la Poste, Siré Dia et actuel PCA de la Lonase. 
Dimanche 31 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :