Thiès : Les travailleurs du Pats de l'Ut déplorent la gestion de la hiérarchie et décrètent 48 heures de grève renouvelables


L'intersyndicale du personnel administratif technique et de service (Pats) de l'Université de Thiès (Ut) qui regroupe trois syndicats, a tenu un point de presse pour tirer sur la sonnette d'alarme. À les croire, "depuis l'arrivée de Madame le recteur, Ramatoulaye Diagne Mbengue en décembre 2017, il y a un recul notoire dans la préservation des acquis du personnel administratif".  Ces travailleurs ont décrété 48 heures de grève renouvelables pour obtenir gain de cause.   
Toutefois, selon une source proche du rectorat, "il n'y a jamais eu de rupture de dialogue sur l'application de la grille harmonisée et du recrutement. Et pour la gouvernance, aucune décision ne peut être prise sans que cela ne passe par le conseil d'administration. L'université a même reçu des félicitations en matière de bonne gouvernance. Nous avons un conseil d'administration qui valide tous nos choix stratégiques". S'agissant du manque de respect du recteur brandi par le Pats, notre source d'indiquer que " le 16 avril nous les avons reçu pour discuter de l'évolution de la situation. Car, partout où ils doivent être impliqués, ils le sont. Ils ont convié, hier, une rencontre avec le recteur qui a répondu à leur appel. Si devant eux, elle reçoit un message du ministre et qu'elle leur dit que je suis obligé de vous quitter, je pense qu'il n'y a aucun manque de respect par rapport à cela. Car, nous sommes régis par la hiérarchie..."
Mercredi 12 Juin 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :