Thiès : Les magasins Auchan ne désemplissent pas, malgré le passage de la caravane de l'Unacois Jappo



À Thiès, la tournée des membres de l'Unacois Jappo pour sensibiliser les populations sur les contraintes liées à l'implantation des magasins Auchan n'a pas suffi pour pousser ces dernières à tourner le dos à cette multinationale. Au contraire, les deux magasins implantés en centre-ville font le plein du matin au soir au détriment des commerçants locaux qui s'étaient mobilisés pour demander à Auchan de "dégager."

Trouvé devant l'un des magasins, un homme à la quarantaine, accepte de répondre à nos questions, à condition de parler sous le couvert de l'anonymat. Ainsi, à la question monsieur, pourquoi aimez-vous Auchan? Pris au dépourvu, Il répond en ces termes. " Mais monsieur, pourquoi devrai-je détester Auchan? Et en plus, je suis libre d'acheter là où je veux. Dès fois, je me rends au marché pour faire mes achats, mais aujourd'hui j'ai plutôt envie de venir ici. Certes, ce sont les mêmes prix au niveau du marché, la seule différence c'est qu'il n'y a pas de marchandage à Auchan".

Accompagnée de ses enfants, une mère de famille a fini de faire ses achats. Elle a acheté plusieurs produits composés du pain, des sachets de lait, des glaces pour ses bouts de bois de Dieu etc. Interpellée sur le débat qui fait couler actuellement beaucoup d'encre et de salive au Sénégal, elle sourit dans un premier temps et lance. " En réalité, nos commerçants n'ont pas fait beaucoup d'efforts pour améliorer leur cadre de vie. Pour eux, le commerce se résume à gagner de l'argent, à construire des immeubles qu'ils louent après, à voir plusieurs femmes, entre autres, alors qu'ils doivent se préparer face à la mutation dans leur secteur d'activités. Actuellement, nous sommes en train d'assister à une grande révolution dans le secteur du commerce". 

Revenant sur l'aspect concurrentiel, elle ajoute ceci. " Je pense que l'Etat doit aussi protéger nos locaux sinon la concurrence va davantage les fragiliser. Moi, je fréquente les magasins Auchan, mais je milite pour le protectionnisme, car si nous ne le faisons pas notre économie sera gérée par des étrangers. Et ce sera vraiment une mauvaise politique pour nos dirigeants".

Au marché "Moussanté" de Thiès, les commerçants déplorent cet état de fait et implorent les populations à épouser leur cause. " Ce sont les Thièssois qui doivent nous aider dans ce combat sinon c'est peine perdue. Nous avons organisé un grand rassemblement à Thiès contre Auchan mais à ma grande surprise, les usagers n'ont pas changé leurs habitudes. Je demande quand même à tous les commerçants de ne pas lâcher du lest car c'est pour la bonne cause...", arguera l'un d'eux.
Vendredi 20 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :