Thiès : Les cheminots retraités bloquent le petit train de la Banlieue et exigent le paiement de leurs indemnités de départ à la retraite



Un fait inédit s'est produit tôt ce matin au niveau de la gare ferroviaire de Thiès. En effet, les cheminots retraités ont battu le macadam et barré les rails pendant un bon quart d'heure, empêchant du coup le petit train de la banlieue qui a quitté Tivaouane ce matin, de rallier la capitale sénégalaise( Dakar). " Aujourd'hui, on court derrière notre dû depuis 2 ans et 6 mois, c'est-à-dire l'indemnité de départ à la retraite. On a vu que ces autorités là n'ont pas la volonté de nous payer notre argent, raison pour laquelle on a barré les rails et c'est clair qu'on passera à la vitesse supérieure", a lancé Mamadou Madiodio Diagne, membre du collectif des cheminots retraités de Thiès. 

" La situation est extrêmement critique. Le ministre Abdoulaye Daouda Diallo est venu ici il n'y a pas longtemps, avec ses promesses. On est au nombre de 200 retraités et l'Etat nous doit près de 800 millions de Fcfa. Et pourtant, nos autorités sont promptes à régler des moutons qui sont morts ici, des billets pour la Mecque, des détails etc. Présentement, on a constaté qu'au Sénégal, si tu ne fais pas de la politique, tu es foutu. D'ailleurs, si je vous donne la liste là, vous verrez qu'il y a plus de 20% qui sont décédés et il y a aussi des malades qui ne peuvent pas se soigner. Mais, c'est vraiment déplorable", a ajouté le secrétaire chargé des relations extérieures de l'Unsas à Thiès, Mame Demba Diakhaté.

Las d'attendre le paiement de leurs indemnités, les anciens cheminots ont ainsi décidé de s'engager en politique et de porter la voix pour la relance des activités du chemin de fer à l'arrêt depuis 7 mois.
Jeudi 2 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :