Thiès : La plainte de Ndèye Tické Ndiaye contre des jeunes de l’Apr crée le malaise chez les Républicains.


Des jeunes de l’Alliance pour la République (Apr) de Thiès ont fait l'objet d'une plainte devant le procureur, pour actions diverses, déposée par Ndèye Tické Ndiaye Diop. Se sentant offensée, la ministre de l'Economie numérique et des Télécommunications a traduit Assane Mbaye et deux de ses camarades en justice. 

Ces «aperistes», qui ont le soutien de leurs pairs, sont convoqués aujourd’hui par le commissaire des Parcelles de Thiès, « pour affaire les concernant ».

« Juste parce que ces jeunes, membres fondateurs du parti, ont dit qu'elle (Ndèye Tické Ndiaye Diop) n'est pas à la hauteur en la critiquant », nous apprend une source.  

Grincements de dents chez les Républicains de la capitale du Rail. La plainte de la porte-parole du gouvernement est accueillie fraîchement par plusieurs représentants de son propre camp. La requête tombe d'autant plus mal que des voix se sont levées à l’intérieur même du parti pour déconseiller la ministre de ne pas ester en justice. Le malaise est palpable…
Jeudi 27 Février 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :