Thiès : L'État doit près de 300 millions de F Cfa aux mutuelles de santé


Thiès : L'État doit près de 300 millions de F Cfa aux mutuelles de santé

L'annonce a été faite ce jeudi par le président de l'Union régionale des mutuelles de santé de Thiès, André Demba Wade. " Nous restons en attente du paiement des subventions pour les mutuelles de santé pour 2017 comme pour 2018. Les mutuelles de Thiès n'ont rien reçu pour les subventions de 2017, à savoir les subventions pour les bourses de sécurité familiale comme la subvention partielle. L'État s'est engagé à prendre en charge les cotisations à raison de 7 000 Fcfa par an pour toute personne de sa famille et 2 000 francs de ticket modérateur par an. Donc, ce qui fait 9000 francs pour les bourses de sécurité familiale. Pour cette tranche là, c'est plus de 100 millions pour toutes les 3 unions départementales. Et depuis 2017, nous prenons en charge les bourses de sécurité familiale. Donc, c'est un manque à gagner pour les mutuelles de santé".

Mr Wade s'est dit aussi désolé de la situation de certaines structures sanitaires de Thiès qui ne sont plus en mesure de respecter leurs engagements. " Je donne l'exemple de l'hôpital régional qui, depuis le jeudi passé, a suspendu sa convention avec la couverture maladie universelle ( CMU) c'est-à-dire les mutuelles de santé et les institutions de prévoyance. Donc, depuis lors les mutualistes ne peuvent pas accéder au système. Il y a aussi des pharmacies et des postes de santé qui ont suspendu les conventions...", a-t-il regretté. 
Jeudi 9 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :