Thiès / Horticulture : « Le Sénégal peut désormais partager son expertise à l'échelle nationale et continentale » (Dr Macoumaba Diouf)

Trente trois récipiendaires venus de huit pays africains formées sur l'approche SHEP (Approche agriculture orientée vers le marché pour augmenter les revenus des petits producteurs), viennent de recevoir leurs parchemins. Ledit projet est financé par l'Etat du Sénégal et la coopération Japonaise (Jica) pour un montant d'environ un milliard francs Cfa. En effet, selon le Docteur Macoumba Diouf, directeur de l'horticulture, l'objectif c'est de favoriser l'autonomisation des petits producteurs en les assurant le marché et les conditions de production avec des produits de qualité et des rendements élevés. 29 groupements de producteurs dans la zone des Niayes sont en train d'appliquer cette approche Shep qui s'avère concluante." Et d'ajouter : "C'est pourquoi, le Japon considère le Sénégal comme un pays référence (…). Le Sénégal a atteint un niveau qui lui permet de partager son expertise à l'échelle nationale et continentale."


Jeudi 20 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :