Thiès / Ex DBF : « C'est comme si tapis sous l'ombre, il y avait un processus de liquidation des 600 travailleurs cheminots qui était en train de mûrir et qui est en phase d'exécution » (Mame Mbaye Tounkara)


Va-t-on vers un processus de liquidation des 600 travailleurs de l'ex Dakar Bamako Ferroviaire (Dbf)? En tout cas, tout porterait à le croire. Une question d'autant plus pertinente qu'elle se pose au moment où le problème du chômage est pris à bras le corps par l'État du Sénégal.

En effet, la récente sortie du Secrétaire d'État chargé du réseau ferroviaire, Mayacine Camara,  vient de mettre dans une situation des plus délicates et inquiétantes, les travailleurs de la Société nationale des chemins de fer du Sénégal (Sncfs). Il s'est dit d'avis sur les ondes d'une radio de la place, que ces travailleurs des chemins de fer sont dans une société de patrimoine et qu'ils ne doivent pas migrer dans la nouvelle société d'exploitation Grands Trains du Sénégal (GTS). Ce qui semble être tout le contraire de ce qu'il avait déclaré sur le plateau d'une autre radio de la place. 

Selon le porte-parole de l'intersyndicale des travailleurs du rail, Mame Mbaye Tounkara, "c'est comme si tapis sous l'ombre, il y avait un processus de liquidation des 600 travailleurs du personnel de l'ex Dbf qui était en train de mûrir et qui est en phase d'exécution", avant de poser la question de savoir : "Comment pouvez vous comprendre qu'une entreprise qui avait 600 agents avec les ateliers centraux puisse se faire absorber par une entreprise de 150 agents?" 

Ces travailleurs invitent le Président Macky Sall à faire le nécessaire sans quoi, ils disent être prêts à se battre jusqu'au bout pour protéger leurs intérêts. 
Vendredi 28 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :