Thiès / Déchets médicaux : Des tubes de prélèvements sanguins et poches de sang récents retrouvés en plein quartier Diamaguène.


Ce n'est apparement pas demain la veille que la problématique de la gestion des déchets médicaux sera réglée au Sénégal. En cause, il ne se passe pas une année où l'on ne trouve pas des déchets médicaux là où il ne faut pas.

Dans ce contexte de Covid-19, des déchets médicaux transportés par les eaux de pluie ont atterri en plein quartier Diamaguène Cogne 5. Plus grave encore, ces déchets médicaux, précisément des tubes de prélèvements sanguins et poches de sang qui datent de ce mois de septembre 2020 étaient pris pour des jouets par des enfants du quartier.

Fort heureusement, des doyens du quartier sont tombés par hasard sur la scène et ont vite mis hors de danger ces enfants qui ne se doutaient pas de la gravité des actions qu'ils avaient l'intention d'entreprendre.

" À notre grande surprise nous avons aperçu ces déchets médicaux sur cet axe où passent les eaux pluviales. Cette avenue est très fréquentée par des personnes de tout âge surtout les jeunes", renseigne un notable dudit quartier, Samba Loabé Ndiaye.

Qui poursuit : "Aussitôt que ces déchets qui étaients bloqués par une pierre étaient devenus visibles, nous avons vu les enfants s'apprêtant à prendre ces tubes dont les noms sont encore visibles. Quand on a vu que c'était dangereux, nous avons très vite réagi en les sommant de ne pas jouer avec. En tout cas, nous invitons les autorités sanitaires à prendre au sérieux cette affaire, car nous ne savons pas, si c'est fait exprès ou si c'est de la négligence de leur part". 

Après s'en être ouvert à un agent de la santé, ce dernier leur a conseillé d'enterrer sur place,  ces déchets médicaux, avec précaution. En outre, Samba Laobé Ndiaye interpelle les autorités sanitaires à faire le nécessaire surtout dans ce contexte de pandémie à covid-19. 

Dimanche 20 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :