Thiès / Awa Doucouré et ses militants exigent plus de considération venant du Président Sall et assènent leurs vérités : "Les gens vous trompent!"


L'heure est grave, selon des responsables et militants Apéristes de la zone. Ces derniers sont à bout de souffle après avoir soutenu le Président Macky Sall depuis dix ans sur fonds propres. Pis, rappelle la responsable Apériste, Awa Doucouré,  beaucoup de gens ont été nommés à de hauts postes au moment où ceux qui ont toujours travaillé pour le Président Macky Sall sont laissés en rade. 
Selon Serigne Niang,  le porte parole du jour des militants et militantes de Awa Doucouré, "la zone nord est un grenier électoral. Les responsables qui sont au niveau de la zone nord, ont toujours accompagné le président de la République depuis son avènement de 2012. Mais malheureusement, nous n’avons reçu que beaucoup de promesses". 
Aussi, il est revenu sur les différentes réalisations qu'il faut effectuer dans la commune nord et tardent à voir jour. Ce, malgré toutes les sollicitudes des populations qui sont toujours restées vaines. "Nous attendons la réhabilitation de l'école Mame cheikh Ibrahima Fall, également la construction d'un institut islamique, l'assainissement, l'emploi des jeunes. Nous constatons que jusqu'à présent, au niveau de cette commune, le mal est profond. Cette commune regroupe 19 centres de vote et plus de 70 000 électeurs. Elle abrite le marché central qui est un poumon économique de la ville et fréquentée par nos braves femmes", explique-t-il. 
À son avis, sa commune est confrontée à d'énormes difficultés. Pour des raisons d'ordre politique, Awa Doucouré a pu obtenir des conseillers. Car, elle était contre l'idée d'accepter la candidature de Lamine Diallo aux locales. Aujourd'hui, encore, malgré la défaite aux locales, il  a été promu membre du HCCT. "On constate à la lumière des nominations aux collectivités territoriales, aux portefeuilles ministériels, et autres directions de société, que la zone nord n'en a pas encore bénéficié", regrette-t-il amèrement. "Nous avons accompagné de tout temps notre maman Awa Doucouré, qui nous a jamais tourné le dos et qui n'a jamais lâché prise. Aujourd'hui, ce sont des jeunes, femmes et adultes, engagés qui sont en notre sein et nous allons prendre notre destin en main. C'est maintenant ou jamais! Il faut que la commune de Thiès nord bénéficie de nominations", a-t-il fait savoir, avant d'asséner ses vérités : "Actuellement, les gens sont en train de vous tromper. Monsieur le Président, détrompez vous parce que le moment est venu, sinon la désillusion sera grande.    Aujourd'hui, il y a des jeunes engagés qui sont dans cette localité, des femmes, des adultes, des étudiants sont tous derrière vous. Nous nous préparons en conséquence. La zone Nord a besoin d'être réhabilitée au sommet de l'État et occuper  des stations de responsabilité. Monsieur le Président, la balle est dans votre camp..." 
La responsable Apériste dans la zone nord, Awa Doucouré, est apparemment très remontée contre son mentor. Car, avise-t-elle, "nous avons affronté beaucoup de difficultés pour l'intérêt exclusif du Président Macky. Mais aujourd'hui, d'autres moins méritants que nous sont nommés à notre place..."
Mercredi 26 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :