Thiès : « Nous sommes fatigués, mais décidés à faire face à l'autorité » (Habib Diène)

Déguerpis de leur lieu de travail, les mareyeurs du marché Sahm ne savent plus où donner de la tête. Face à la presse, ces centaines de pères de famille très remontés, ont déversé, leur bile sur les autorités de la cité du rail. "Nous avons épuisé toutes les voies de recours pour avoir notre marché au poisson. Nous sommes fatigués mais décidés à faire face à l'autorité", a craché le président national des mareyeurs, Habib Diène.
Contraints de vendre leurs marchandises dans des endroits étroits, ces mareyeurs ne peuvent comprendre qu'une grande ville comme Thiès ne dispose pas d'un marché au poisson...


Lundi 1 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :