Terrorisme et immigration clandestine : Emmanuel Macron établit une relation et plaide pour le renforcement de la sécurité au niveau des frontières.


Terrorisme et immigration clandestine : Emmanuel Macron établit une relation et plaide pour le renforcement de la sécurité au niveau des frontières.
"Ma responsabilité est de protéger les Français. J'y consacre toute mon énergie depuis le 1er jour. La mobilisation de l'ensemble des acteurs de l'État est totale". Ce sont les mots du président de la République française qui a décidé de doubler les forces qui seront déployées aux frontières, dans le cadre de ce contrôle. Ainsi, il assure que la sécurité va passer de 2. 400 à 4.800 policiers gendarmes, militaires et CRS, qui seront mobilisés pour lutter contre l'immigration clandestine".

Le président Français, lors d'un déplacement au Perthus, dans les Pyrénées-Orientales, à la frontière franco-espagnole, déclare qu'il faut intensifier la lutte contre l'immigration clandestine et les réseaux de trafiquants qui, de plus en plus sont, estime t-il,  liés au terrorisme" .

Il assure porter cette question au Conseil européen de décembre, pour qu'en profondeur, l'organisation Schengen soit repensée, pour intensifier la protection commune avec une véritable police aux frontières extérieures.
Jeudi 5 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :