Terrorisme au Sénégal : « il n’est pas à la porte du Sénégal, les terroristes ont déjà commencé leurs actions dans notre pays » Cheikh Tidiane Gadio

Le terrorisme n’est pas à la porte du Sénégal, ils (les terroristes) ont déjà commencé leurs actions dans notre pays. C’est une des révélations du député Cheikh Tidiane Gadio, ancien ministre des Affaires étrangères sous l’ère libérale lors du vote des projets de loi modifiant le code pénal et code de procédure pénale. Il apportait une réponse à une partie de l’opposition qui, selon ses dires, semblait minimiser le débat. « Dire que le Sénégal n’est pas menacé, le terrorisme n’est pas une réalité, ce n’est pas une bonne chose, le débat doit respecter la gravité, la solennité et qu’on comprenne que l’on parle de choses extrêmement sérieuses », a recadré Gadio. Selon Gadio toujours, il existe des réseaux dormants de terroristes dans ce pays, « on a alerté de mille et une manières, mais les gens ne nous écoutent pas » a-t-il martelé. « Le terrorisme n’est pas à la porte du Sénégal, ils ont déjà commencé leurs actions dans notre pays. Tout le monde sait qu’ils ont besoin d’une façade maritime. Les options, c’est le Sénégal, le Bénin et la Côte d’Ivoire », a-t-il enfin renseigné.


Vendredi 25 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :