Terrain de la Boulangerie jaune : le camp du maire contredit le collectif par une délibération actée depuis 2014.


Après le sit-in du collectif pour la défense des intérêts de Mermoz/Sacré-Cœur pour dénoncer ce qu'il considère comme un détournement d'objectif sur le terrain TF 16426/Grand-Dakar de plus de 12 mille hectares, les proches du maire de la commune sont sortis de leur réserve pour apporter des précisions. En effet, en conférence de presse ce Mardi 14 septembre, le membre du conseil municipal de la commune de Mermoz/Sacré-Cœur, Didier Coly, a brandi une délibération votée depuis 2014 par le conseil municipal. Il précise que cette délibération autorise le maire à signer des contrats pour l'exploitation du terrain de la Boulangerie jaune.

Ainsi, voulant rectifier les membres de ce collectif qui accuse le maire de spoliation foncière, Didier Coly considère qu'il y a un problème de terminologie puisque ces derniers parlent de centres commerciaux, alors qu'il est prévu pour l'exploitation du terrain, un supermarché, des aires de jeux pour les enfants ainsi que des salles de sport. Pour le moment, il ne compte pas aller vers une bataille judiciaire, mais annonce porter le combat pour l’intérêt des riverains...
Mardi 14 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :