Témoignage : Mamour Cissé lève le voile sur la vie jamais révélée de Tilala Fall, son ami de près de 50 ans.


 
Ami d’enfance de feu Serigne Abdourahmane Fall Tilala, le président du Psd/Jant-Bi, Mamour Cissé, a pleuré la mort d’un vieux compagnon. Tous réunis au sein d’une bande d’amis, c’est un pan de la vie de M. Cissé et Cie qui s’effondre avec la disparition accidentelle de feu Tilala. Responsable politique, voilà plus de 45 ans qu’ils se fréquentent. C’est connaissant la qualité des rapports que le défunt guide religieux entretenait avec ses amis d’enfance, que Dakaractu est allé rencontrer Mamour Cissé pour recueillir son témoignage. 
 
Dans cet entretien qui suit, M. Cissé ne s’est pas limité à faire des éloges de son défunt ami. Un ami peint sous les traits d’un homme généreux, taquin, humble et pieux. Il en a profité pour raconter quelques tranches de vie, des moments de leurs enfances et même le surnom que leur bande d’amis avait collé au guide religieux décédé ce mercredi passé, aux environs de Khombole (région de Thiès). Des témoignages qu’il fait en regardant dans le rétroviseur en précisant comment il a appris la triste nouvelle.
 
À travers un regard jeté dans le rétroviseur, il donne les détails sur la dernière fois qu’ils se sont rencontrés et sur les actes de générosité de Serigne Abdourahmane Fall Tilala... 
 

 
 
Vendredi 6 Mars 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :